Henri Reculé est un dessinateur de bandes dessinées professionnel depuis plus de 25 ans. Il a travaillé chez plusieurs éditeurs européens tels Le Lombard, Glénat, Casterman et Dargaud Benelux.

Son travail se caractérise par un traitement réaliste et des histoires souvent riches en cadres historiques.

 

 

Photo Henri Reculé

Né en 1970 au Chili, le pays de sa mère, Henri Reculé débarque en Belgique, la patrie paternelle, à l’âge de 14 ans. Il y suivra les cours d’illustration de l’Institut Saint-Luc à Liège. Il participe à un concours organisé par Le Lombard avec l’histoire complète « Le grand Veneur », en compagnie de Jean-Luc Sala (« Bakemono », «  Crossfire »). Cette réalisation leur permet de remporter le premier prix et de publier « La Légende de Kynan », leur premier album professionnel, en 1993.

Toujours au Lombard, Henri Reculé publie ensuite « Castel Armer », une geste épique en cinq albums dont il assure scénarios et dessins. Il fait alors la connaissance de Stephen Desberg, avec qui il signe le diptyque « Le Crépuscule des Anges » chez Casterman, « Les Immortels » chez Glénat, puis « Le dernier Livre de la Jungle » au Lombard.

Il poursuit sa collaboration avec Stephen Desberg en participant à la saga contemporaine « Empire USA » chez Dargaud et en illustrant le thriller historique « Cassio » au Lombard.